Les Amis de Salles

Jean-Jacques Putigny

36 Allée Alix des Roys - Le Chapitre

69460 Salles Arbuissonnas

04.74.67.56.20 

06.52.66.70.33

 

amisdesalles@outlook.fr

 

Site internet: www.amisdesalles.fr

"Les Amis de Salles", association loi de 1901, oeuvre pour la conservation et la mise en valeur du site historique de Salles-en-Beaujolais.

Créée en 1937, l'association a pour vocation :

  • La conservation et mise en valeur de l'ensemble architectural du prieuré et du chapitre,
  • L'acquisition et conservation de documents et objets s'y rapportant
  • L'organisation d'activités culturelles liées au site
  • L'accueil des visiteurs

Les Amis de Salles organisent régulièrement: des conférences, débats, colloques, des visites commentées, circuits, journées du patrimoine, des spectacles (théâtre, concerts, …), des voyages, randonnées.

 

Cette association est membre du réseau Clunisien.



Toutes les Parutions :

Conférence et vin nouveau

Georges Fessy, photographe d'art et d'architecture, animera une projection commentée sur le thème des Chemins de Fer.

 

Conférence organisée par l'association Les Amis de Salles-en-Beaujolais, vendredi 28 novembre, 17h00, salle communale du Breuil.

Entrée 5€, 2€ pour les adhérents, gratuit pour les étudiants. 

 

Contact et informations: Jean-Jacques Putigny au 06.52.66.70.33, ou sur le site de l'association: www.amisdesalles.fr



0 commentaires

La dernière causerie des Amis de Salles a captivé l'auditoire

Après la disparition des chapitres à la Révolution de 1789, ce n’est qu’au 20ème siècle que les historiens se sont penchés sur les chapitres de "Dames Nobles".

Si les historiens ont  eu le mérite de contribuer à la préservation des archives, ils ont souvent produit des ouvrages partisans, soit par hostilité à l’institution, soit par excès de romantisme ou d’idéalisme.

Ce n’est qu’à la fin du siècle que des universitaires de Nancy et de Besançon ont publié les résultats de leurs travaux, remarquables de vérité sans esprit partisan.

Il convient donc d’être prudent quand on cite un ouvrage historique.


"Un siècle d’ouvrages historiques sur les chapitres de Dames nobles", c’était le thème développé par Pierre-Marie Perez qui clôturait ainsi un cycle de 6 causeries très suivies par un auditoire fidèle.


Organisée par l'association Les Amis de Salles-en-Beaujolais, la soirée s’est bien entendu poursuivie par le traditionnel verre de l’amitié.

Pierre-Marie Perez, conférencier
Pierre-Marie Perez, conférencier

Prochain rendez-vous des Amis de Salles: la soirée "Conférence et Vin nouveau", le 28 novembre prochain.

Georges Fessy, photographe d'art et d'architecture, animera une projection commentée sur le thème des Chemin de Fer.


Contact et informations: Jean-Jacques Putigny au 06.52.66.70.33, ou sur le site de l'association: www.amisdesalles.fr



0 commentaires

Assemblée Générale des Amis de Salles

 

L'assemblée générale des Amis de Salles en Beaujolais se tiendra dans la salle capitulaire du prieuré (accès par l'église), le:

 

samedi 30 août à 16h

 

A l’issue du rapport des administrateurs de l’association, un échange de vue avec l’assistance permettra de recueillir les vœux des uns et des autres sur les orientations relatives à la gestion du site, à son animation ainsi qu’aux actions de l’association.

 

Vers 18 heures, l’invité d’honneur Bruno Rousselle, docteur en géologie et conservateur de l’Espace Pierres-Folles de Saint-Jean-des-Vignes, présentera le projet Géoparc en Beaujolais dont le dossier, en cours d’achèvement, sera prochainement soumis à l’agrément de l’Unesco.

 

Puis, Bruno Rousselle commentera la nature et l’origine des pierres qui ont servi à la construction de l’église et du cloître, aux 10ème, 11ème et 12ème siècles.

 

 

Site internet des Amis de Salles

 


0 commentaires

Causerie-Apéro des Amis de Salles avec Pierre-Marie Perez

Les Chapitres nobles du diocèse de Lyon: Le Modèle Lyonnais

Pierre-Marie Perez et Jean-Jacques Putigny, président des Amis de Salles
Pierre-Marie Perez et Jean-Jacques Putigny, président des Amis de Salles

Pierre-Marie Perez, universitaire, a une fois de plus, passionné l'auditoire avec "Le modèle Lyonnais" des chapitres nobles du diocèse de Lyon.

 

A travers son exposé, on apprend qu'à la fin du 18e siècle, des institutions religieuses féminines souhaitaient quitter la règle contraignante des ordres dont elles dépendaient et que le Roi de France voulait favoriser la création d’institutions ouvertes vers le monde, à vocation éducative et honorifique pour les familles dont le destin des filles était souvent une préoccupation.

 

Ce contexte a favorisé la mutation de 6 institutions féminines situées dans les limites du diocèse, qui ont quitté leur tutelle ancienne (A Salles, c’était l’abbaye de Cluny) pour passer sous l’autorité de l’archevêque de Lyon.

 

En 1780, l’archevêque conçoit un statut conforme à la volonté royale, en tenant compte des spécificités de chaque établissement, mais avec une orientation commune et moderne pour l’époque :

 

Ce statut comprenait:

- Un assouplissement des règles de recrutement pour augmenter le nombre de chanoinesses,

- Une affirmation du caractère honorifique de la position sociale : ruban de couleur avec croix en or, titre de chanoinesse-comtesse,

- La création d’un poste de "maîtresse d’institution" pour assurer la mission d’éducation des novices

 

Les établissements ont vu ainsi leur effectif augmenter et compter des "chanoinesses d’honneur" qui achetaient leur titre sans obligation de résidence.

 

En 1789, la France comptait 31 chapitres de chanoinesses et 21 chapitres de chanoines. L’élargissement du recrutement a permis à Salles d’accueillir des chanoinesses de Saint-Domingue, de la Martinique et du Québec.

 

Ne manquez pas la dernière séance du cycle de causeries des Amis de Salles, le 18 octobre prochain. Ces causeries apéros sont ouvertes à tous, en entrée libre et se déroulent à la mairie.

 

 


0 commentaires

Inauguration de la parution du livre écrit par Les Amis de Salles

Balade sur les chemins du Tacot en Beaujolais

Tel est le titre de l'ouvrage écrit par Les Amis de Salles... qui nous proposent de partir en randonnée sur le tracé du Tacot entre Villefranche sur Saône et le mont Brouilly.

Il y a 100 ans, à cette même place (de la gare), il y avait très certainement des gens qui arrivaient de Villefranche par le train N° 53, partis à 10h45 de la gare de la gare principale et parvenus à Salles-en-Beaujolais à 11h25. 4 minutes plus tard à ils arrivaient à Arbuissonnas, et à 12h09 à Brouilly. Le Tacot poursuivait sa route jusqu'au terminus de Monsols, qu'il atteignait à 13h45.

 

En 1934, il est mis fin au service du Tacot et on peut se demander si le « retour sur investissement » avait été pris en considération.

 

L histoire du Tacot a retenu l’attention de membres de l’association des Amis de Salles-en-Beaujolais et après des investigations sur le terrain, il leur est apparu qu’il subsistait des témoignages intéressants et bien conservés de ce patrimoine plus que centenaire.

 

En explorant le tracé de la ligne, entre Villefranche et Brouilly, les Amis de Salles se sont rendus-compte que les paysages traversés étaient du plus grand intérêt touristique et que les localités autrefois desservies avaient toutes quelque chose à montrer aux visiteurs.

Le groupe de travail qui s’est constitué au sein de l’association a donc décidé de voir si il n’y avait pas lieu de mettre sur le papier tout ce qu’il avait pu découvrir. C’est ce qu’il a expliqué à Jacques Branciard des Editions du Poutan qui a confirmé l’intérêt que pouvait présenter un tel ouvrage aussi bien pour les habitants du Beaujolais que pour les touristes.

 

Ce n’est pas un ouvrage historique (il en existe de très complets par ailleurs), mais une façon de rappeler ce qu’était le Tacot et les services qu’il rendait.

 

"Nous avons voulu que ce soit un livre facile à consulter et abondamment illustré avec de nombreux documents anciens mais tout autant de photos récentes. C’est donc une réalisation collective intégralement financée par l’association des Amis de Salles" explique Jean-Jacques Putigny, président des Amis de Salles.


Les membres de l'association ayant participé à la réalisation de l'ouvrage sont, par ordre alphabétique:


René Boncompain, premier adjoint au maire d’Arnas, professeur honoraire de l’Enseignement Supérieur et consultant informatique.

 

Hubert Caretti, vice-président de l’association, architecte-décorateur et artiste peintre,

 

Janine Meaudre, adjointe au maire d’Arnas, professeur d’espagnol, férue d’histoire et de patrimoine et à l’origine du circuit des "cours renaissance" de Villefranche,

 

Yvette Ollier, incollable sur tout ce qui concerne l’histoire du Beaujolais et fortement impliquée dans les actions caritatives et humanitaires,

 

Louis Peyron, ingénieur chimiste qui a fait carrière dans l’industrie automobile avant de se livrer à plein temps à sa passion de la photographie,

 

Simone Vogelgesang, issue de Normale Sup, agrégée de Littérature, vice-présidente de l’Académie de Villefranche et passionnée par le tourisme.

De gauche à droite: Yvette Ollier, René Boncompain, Béatrice Berthoux (vice-pdte de l'agglo chargée de la culture), Hubert Caretti, Jean-Jacques Putigny, Jeanine Meaudre, Jacques Branciard, Marie-Claude Longefay et Alain Gaidon (maire de Saint-Julien)
De gauche à droite: Yvette Ollier, René Boncompain, Béatrice Berthoux (vice-pdte de l'agglo chargée de la culture), Hubert Caretti, Jean-Jacques Putigny, Jeanine Meaudre, Jacques Branciard, Marie-Claude Longefay et Alain Gaidon (maire de Saint-Julien)

 

 

 

Ce livre, préfacé par Béatrice Berthoux, est en vente au musée Le Prieuré de salles Arbuissonnas, (au profit des Amis de Salles en Beaujolais). 


Lire la suite 0 commentaires
Commentaires: 0